Nanoremediation

in-situ-nmp-gwsLes méthodes d’assainissement basées sur les nano- et microparticules (NMP) représentent un progrès significatif dans la décontamination in situ des sols et des eaux souterraines pollués. Au cours des 10 dernières années, les NMP ont été développées pour une grande variété de polluants dans de nombreux projets de recherche. Le spectre de polluants qui peuvent être traités à l’échelle industrielle comprend actuellement les COV, les BTEX et les métaux lourds. Pour divers autres matériaux tels que le MTBE, les PFT, les pesticides et les explosifs des tests de terrain sont en cours.

En fonction du type de polluant, les NMP agissent en tant que réactifs, catalyseurs, adsorbants ou en combinaison. Le type de réactions chimiques peuvent être une oxydation, une réduction, un support pour une microbiologie en anaérobiose ou en aérobiose, une adsorption, une immobilisation rédox ou une forme hybride. En fonction de la localisation et en fonction du (ou des) polluant(s) l’application des NMP de Intrapore est configurée individuellement. L’injection dans les eaux souterraines ou dans le sol est effectuée, adaptée individuellement à l’emplacement, et est basée sur un concept d’application progressive.
Les distances de transport souterraines sont dépendantes des particules et de la localisation pouvant atteindre une distance de 20 m et sont contrôlables via l’utilisation de stabilisants et de techniques d’injection. Il n’y aura pas d’autres déplacements «indésirables» parce que les NMPS s’attachent à la matrice du sol. Plutôt, un dépôt efficace et stable est généré par l’injection, qui est dépendant de la particule injectée et du milieu et dont l’efficacité dure pendant plusieurs mois. En outre, les NMP sont eux-mêmes testés pour leur innocuité écotoxicologique.

With nanoparticles, we create an immobilized reactive zone through which the contaminated aquifer flows. This is the principle we know from permeable reactive barriers, but without the need for excavation work.

– Dr. Katrin Mackenzie, Senior Scientist, UFZ-Leipzig Halle.

 

Avantages de notre technologie de assainissement par NMP

    • Sûre et durable: calculs des quantités d’injection déterminés par la teneur stoechiométrique du polluant, avec pour objectif, effet à longue durée.

 

    • Ciblée et personnalisée: adaptation du mélange de particules, de la solution d’injection et de l’ampleur de déplacement de l’injection en fonction des conditions de la localisation.

 

    • Pas d’interruption des opérations: approche « minimale invasive « 

 

    • Incidence mineure de l’hydraulique des eaux souterraines: pas d’extraction de l’eau souterraine ou de rejet des eaux traitées, pas d’ interférence après l’injection, pas d’ entretien du système.

 

    • Polluants accessibles dans tout le sous-sol: les bâtiments, les infrastructures, les services publics et les tuyaux de déchets ne gênent pas

 

    • Les effets sont contrôlables en temps réel grâce à des capteurs sur place

 

    • Réduction des coûts: Moins de dépenses de personnel / aucune technologie de système ex situ n’est nécessaire. Les NMP complètent les installations déjà existantes de Pump and Treat.

 

Environmental nanotechnology represents a tremendous benefit for underutilized brownfield sites in Europe and around the world.

– Daniel W. Elliott, Ph.D., Geosyntec Consultants.